Ironman : est-ce un sport accessible à tous ?

Ironman : est-ce un sport accessible à tous ?

Aujourd'hui devenu une compétition internationale, le triathlon s'inscrit dans la catégorie des sports d'endurance. Dans ce sens, on retient plutôt l'Iron man comme un sport avec la discipline la plus extrême dans la catégorie du triathlon. Il connaît aujourd'hui un grand succès et réunit jusqu'à 2000 participants et on se demande si tout le monde peut le pratiquer.

Le début d'une épreuve sportive légendaire

Il faut remonter en février 1978 pour apprendre sur le déroulement du premier triathlon ironman. C'est le triathlète américain Gordon Halley qui est sorti victorieux de cette épreuve parmi les 12 finalistes. Les efforts de John et Judith Collins, fondateurs de cette discipline, ont fini par payer car l'Ironman est devenu un véritable phénomène à partir des années 80.

Depuis ce temps, ce sport ne cesse de provoquer l'engouement des professionnels et amateurs de triathlon. Son internationalisation a eu lieu en 1990 lors de la création de la World Triathlon Corporation (WTC) par un triathlète vétéran, James P. Gilles.

Presque 20 ans après sa création, l'époque glorieuse de ce sport légendaire commence. Des athlètes ayant déjà participé à la première édition sont venus honorer la compétition de 1998. Parmi eux, on reconnaît le fondateur John Collins et le tenant du titre de 1978 G. Halley.

Une internationalisation qui a conduit au succès

A en juger par les résultats des compétitions des années 90, on a parfois tendance à qualifier l'Iron man comme un sport où dominent les Américains. Chez les femmes, la Zimbabwéenne naturalisée américaine Paula Newby-Fraser détient le record avec ses 24 victoires. Dans la catégorie homme, l'honneur est partagé entre les Américains Dave Scott et Mark Allen.

Après cette ère de gloire pour les athlètes Outre-Atlantique, la discipline a réussi à conquérir peu à peu le reste du monde. Ce qui explique le succès des championnats intercontinentaux organisés en Amérique, en Asie, en Afrique, dans l'Océanie et en Europe.

On note chaque année l'arrivée dans la compétition de nouvelles figures qui se démarquent par leurs exploits. C'est le cas pour le tenant du titre de 2017, l'Allemand Patrick Lange sacré vainqueur lors du championnat de 2016 et de l'Ironman Texas.

Qui peut participer aux épreuves d'Ironman ?

Certes, ce sport s'inscrit dans le format le plus long du triathlon. Ce qui ne l'empêche pourtant pas d'être accessible aux adeptes de l'athlétisme. Pour preuve, on note aujourd'hui du succès pour les compétitions avec des participants ayant des déficiences physiques.

Comme n'importe quel sport, la passion doit constituer avant tout la motivation de ceux qui veulent s'essayer à l'Ironman. Pour la clé du succès, celle-ci dépend en grande partie de la volonté de s'entraîner. De plus, les intéressés ne sont plus obligés de débuter dans l'épreuve originale où la distance à parcourir s'élève jusqu'à 226 km.

En effet, depuis 2005, ils pourront commencer avec les compétitions à distance plus courte comme l'Ironman 70.3 qui ont été mises en place par la WTC. On peut découvrir des conseils et des plans d'entraînement pour cette discipline sur le site d'Iron web. Bien entendu, ceux qui sont intéressés par ce sport sont invités à se renseigner et à lire des témoignages sur l'Ironman sur le site d'Iron web avant de commencer.